Le retour sur investissement des Médias Sociaux

La mesure du retour sur investissement des Médias Sociaux : cette question cruciale pour tous les marketers.

Aujourd’hui les consommateurs naviguent constamment entre l’univers online et offline en utilisant des outils, smartphones et tablettes, qui n’existaient pas il y a seulement quelques années. Des milliers d’applications et des dizaines de plateformes de médias sociaux collectent et transmettent une quantité sans précédent de données structurées ou non, ces fameuses "big data" dont tout le monde parlent actuellement. De plus l’écosystème de ces applications et de ces médias sociaux ainsi que les outils qui viennent s’y greffer (les API) évoluent sans cesse. La volatilité des données sociales et le rythme de ces évolutions signifie que même des méthodes de mesure "testées et approuvées" ne suffisent plus. Les données sociales sont différentes.

Aussi voici une étude du groupe dont Brian Solis est directeur : Altimeter Group. Brian Solis est reconnu mondialement comme l’un des leaders d’opinion et auteurs publiés les plus importants dans le domaine des  nouveaux médias (notamment les médias et réseaux sociaux). Il était d’ailleurs à Paris début juillet pour une conférence.

Cette étude sous forme de présentation s’intitule "The Social Media ROI Cookbook : Six ingredients Top brand use to measure the revenue impact of social media". Elle s’attache donc à définir comment les plus grandes entreprises mesure le retour sur investissement en provenance des médias sociaux.

Voici ces 6 ingrédients :

Top-down :

  1. Anecdotes : des exemples spécifiques où les médias sociaux sont connus pour influer sur les ventes.
  2. Corrélation : comparer deux jeux de données (par exemple nombre de likes en regard du chiffre d’affaire) pour déterminer s’il peut y avoir une relation.
  3. Testing : comparer un groupe exposé au contenu d’un média social par rapport à un groupe exposé au contenu d’un autre média social (ou bien pas de contenu social du tout).

6 façons de mesurer le ROI des médias sociaux - top-down

Bottom-up :

  1. Liens et tags : ces liens sont des liens raccourcis tels ceux de bitly où le nombre de clicks est mesurable et intégrer dans du contenu. Les tags ou cookies sont des petits bout de code intégrés à des liens ou des URL et qui permettent de mesurer le taux de conversion (comme dans Google Analytics).
  2. Outils d’analyse intégrés : directement intégrés dans des applications ou des SaaS (software as a service) comme ceux proposés par les pages Facebook par exemple.
  3. Vente direct sur les médias sociaux : vitrine e-commerce directement intégré dans les plateformes de médias sociaux comme par exemple certains onglets de catalogue et vente produits sur Facebook appelé f-commerce.

6 façons de mesurer le ROI des médias sociaux - bottom-up

Enfin l’étude met en évidence 4 facteurs essentiels utilisés par les grandes entreprises pour faire le choix d’une bonne panoplie d’outils de mesure :

  • L’entreprise : la nature et la structure de l’activité commerciale ?
  • Produit : la nature et le type de produits ou de services offerts ?
  • Média : le type de média utilisé ?
  • Client : la nature et le type de client ?

Il ne vous reste plus qu’à découvrir cette excellente présentation dans son intégralité.

Si vous avez des questions concernant cette présentation en anglais n’hésitez-pas à les poser en commentaire.

Par Matthieu (retrouvez plus d’infos sur moi dans la partie "à propos").

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s