Facebook essaie de reprendre la main sur le mobile et sur Android

 

Article invité rédigé par Marc.

 

Ce n’est un secret pour personne, l’usage du mobile s’installe et instaure de nouvelles pratiques. Facebook bien conscient de l’évolution des mœurs entend ne pas rater le coche à l’heure où le tournant s’amorce. Mais alors, véritable virage en épingle ou simple courbe à négocier ? Début de réponse.

 

Face-mobile-book ?

Mark zuckerberg a bien raison de vouloir imposer Facebook sur mobile, l’application Whatsapp vient de communiquer sur ses chiffres et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils donnent le vertige !

Ce sont ainsi près de 20 milliards de messages par jour qui sont délivrés par ce géant discret. Facebook, de son côté, en est à moins de 10 milliards par jour.

Soit, nombre de personnes qui délaissent Facebook pour communiquer, un paradoxe, puisque l’échange d’informations est le cœur même de ce dernier.

Pour se réapproprier ses fidèles, Facebook ne passe pas par quatre chemins. Directement greffé sur votre téléphone, oubliez votre interface qu’elle soit peaufinée à l’extrême ou laissée aux soins d’android (et plus surement de la surcouche opérateur) de toute façon, la Facebook Home les remplace.

screen Facebook Home

Ainsi dès le lancement de votre téléphone, Facebook s’impose. Fort heureusement la pilule de l’intrusion est enrobée d’un habillage efficace.

Sobre et tirant parti de la taille des écrans de nos téléphones, le visuel fait la part belle à la Time Line cover (l’image de couverture) et aux statuts de ses proches. L’interface se limite à son plus simple appareil.

screen1 Facebook home

Outre le fameux « Cover Feed » un bouton central et unique (reprenant notre photo de profil) permet d’accéder au choix : à ses applis, à la dernière appli utilisée ou enfin à l’application Facebook messenger.

Autre nouveauté de ce Home, l’ensemble de nos messages transitent désormais par Facebook. SMS ou Fb-message, le tout est mixé sans distinction dans une interface unique : Facebook Messenger.

La volonté affichée ouvertement est bien de faire en sorte que l’on n’ai pas besoin de sortir de la Home pour rester en contact. L’idée est louable, mais il faut reconnaitre que l’interface austère et non personnalisable contraste avec les applis dont on a l’habitude.

À l’usage, force est de constater que l’utilisation de Facebook, en plus d’être plus aisée, devient quasi systématique. N’étant pas un grand utilisateur de celui-ci, je dois reconnaitre que dans une file d’attente, dans le bus ou le métro, l’interface discrète mais si efficace, appelle à enchainer les « slides » de la Cover Feed qui défilent tout en fluidité. Une double pression sur l’écran pour un Like, la discrétion maitre étalon de cette intégration, est une réussite.

screen2 Facebook Home

Alors certes, je ne laisserai pas la Home, en tant que « launcher » de base. Mais avec quelques réglages on peut profiter du nouveau Facebook en sortant l’appareil du mode veille avant de retourner sur son interface adorée. De plus le géant au 1 milliard d’amis se veut rassurant, l’appli évoluera vite et sera à l’écoute de sa communauté afin d’améliorer l’expérience utilisateur, affaire à suivre donc…

 

Par Marc (elmen.marc@gmail.com)

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s