Nouveau réseau, nouveaux cercles sociaux : Havetalks

logo havetalksAu détour d’une soirée, j’ai rencontré une personne plutôt atypique. Les échanges de noms se sont faits, ajouts Facebook s’en sont suivis. Je découvre un peu plus le personnage au travers de ces posts : drôles, souvent geeks, très geeks, il le revendique, c’est certain. Preuve en est, Monsieur s’est mis en tête de créer son propre réseau social, qu’il a judicieusement, on le verra plus tard, bien nommé Havetalks. Ça c’était il y a un an, entre temps j’ai désactivé mon compte Facebook pour en faire un tout neuf, tout beau, tout propre. J’ai donc supprimé moults amis, il faisait partie de ces moults personnes. Et puis le télex de Facebook est arrivé, je retrouve son nom par la magie des connexions de réseaux « amicaux ». Je parcours rapidement son mur Facebook, la nouvelle interface Timeline aidant. Je tombe sur un lien qu’il a posté : http://www.havetalks.com. Clic droit->Ouvrir dans un nouvel onglet. Ma demande d’inscription est envoyée. Plus tard il sera en chantier et inaccessible.

Et puis quelques semaines passent. Matthieu me propose d’écrire pour le blog, me sachant très intéressé par l’actualité Tech. Sans hésiter, j’accepte d’apposer ma griffe sur quelques billets de socialreflexe.wordpress.com. Et puis je me suis dit que la meilleure entrée en matière de « journalisme » ne pouvait qu’être une interview. Ni une ni deux, je lance une recherche Facebook « arth », première suggestion, clic gauche, vue sur sa photo de couverture, clic gauche sur message, et c’est parti pour le questionnement. Je lui demande de me raconter un peu son histoire, celle de ses études, ses habitudes sur internet, qu’est-ce que ce projet, sa vision de SOPA/Hadopi et autres aberrations. Enfin, le mieux pour parler de soi, c’est lui-même, alors je vous laisse en sa compagnie pour quelques paragraphes. Il nous parle :

De lui :

« Arthur Carayon, 22 ans, parisien, parcours scolaire quelque peu chaotique mais sauvé par l’ordinateur. J’y découvre l’informatique et plus particulièrement le web à travers une connexion 56k Wanadoo limitée à 40 h de surf par mois. Ce qui m’a amené à être aujourd’hui développeur web orienté e-commerce. »

 arthur is well

De son utilisation des réseaux sociaux :

« J’utilise principalement Facebook, un peu Twitter, surtout pour suivre l’actualité et participer aux trends topics.À part ça, je crois être un peu partout, LinkedIn, Viadeo, Diaspora, Google+… Que je n’utilise que rarement.

Mon Facebook, c’est une private joke à lui tout seul, je ne fais attention à rien, j’y accepte tout le monde ou presque, de mes amis à mes parents. Cependant, pas de professionnels acceptés, je veux éviter les regards bizarres le lundi matin au bureau… et puis mes collègues n’ont pas forcément le même humour que moi, je ne sais pas si ils me comprendraient, je ne prends pas de risques, je les ajoute sur LinkedIn et Viadeo, comme ça tout le monde est à sa place et tout le monde est content. C’est mieux comme ça. En revanche, mon Twitter lui est open, mais je poste très peu dessus… »

De son projet Havetalks :

« Havetalks est un réseau social orienté « rencontre ».Je ne parle pas de rencontre affective, je parle de mettre en relation des individus à travers le monde qui partagent des idées, des centres d’intérêts ou des combats communs.

Avec Havetalks, j’étudie la meilleure façon de mettre en place des outils, sans que cela ne devienne un gigantesque site de rencontre trop aléatoire, comme a pu le devenir Chatroulette…

Havetalks est aussi un réseau social ultra connecté et pensé pour les technologies mobiles… Je m’efforce de créer un espace capable de rassembler et fédérer des milliers de personnes dans une « Bank », l’équivalent des Groupes sur Facebook ou des salons sur les forums, sans que cela ne devienne un capharnaüm… C’est compliqué mais jouable.

Havetalks est donc pensé pour l’international, n’a pas de frontière et devrait pouvoir supporter à son lancement 15 000 connexions simultanées…

Le site est actuellement en Gamma. Je ne sais pas si le terme Gamma existe, je crois qu’on dit prototype à ce niveau-là, mais j’ai choisi Gamma parce qu’il est encore en développement et que personne n’a encore pu en voir les sources. Havetalks passera officiellement en Alpha, première phase de test pour un nombre très limité de personnes, avant l’été 2012, voire même bien avant. »

De cette profusion de réseaux sociaux depuis Facebook et du monopole de ce dernier :

« Facebook est un incroyable outil pour garder le contact avec son entourage, mais ne met pas à disposition des outils facilitant l’échange avec Jin Juan au Japon, et il a bien raison, ça détruirait l’esprit Facebook et le conduirait à sa perte.Mais c’est vrai que le monopole de Facebook fait des envieux. Il y aura autant de réseaux sociaux que de nouvelles idées. Beaucoup tentent le copier/coller/je-change-de-couleurs-ni-vu-ni-connu, hélas cette technique est déjà usée et n’a jamais fait ses preuves sur le web. Je crois qu’il faut au contraire se démarquer et tenter une approche complètement différente et apporter un esprit nouveau… »

De SOPA et lois ayant pour but de réguler l’Internet comme on régule l’IRL :

« Je crois que comme tout enfant du web, l’essence même du web c’est le partage et la liberté… Toutes ces lois sont absurdes et ne reflètent qu’un clivage générationnel, elles sont inutiles et ne font peur à personne. La seule chose qui me fait peur c’est que sans s’en rendre compte certains politiciens sont en train de rendre les outils d’anonymisation populaires, je n’ose imaginer dans quelques années ce que cela pourrait donner sur la toile et la violence des lois qui seront du coup encore plus radicales, tout ça parce que quelques majors n’auront pas eu la force et le courage de revoir leurs modèles économiques… »

Par Reha

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s