Pourquoi Facebook a manqué son virage social en introduisant ses pages fan

Chaque social media nous fait endosser une posture différente

 

C’est en discutant avec Pierrick Valin que m’est venue cette idée. Effectivement chaque média social place son utilisateur dans une posture différente face aux marques. Et dans le nom qu’on vous attribue. Et dans la façon de pouvoir interagir avec elles.

  • Sur Facebook, vous êtes un fan. Cela vous place d’emblée dans une posture infantilisante et relativement passive.
  • Sur Twitter, vous êtes un follower, un suiveur perdu dans la masse. On vous place également dans une posture relativement passive.
  • Sur Google+, vous êtes un circler. Vous êtes actif. C’est vous qui passez à l’action en décidant de cercler une personne ou une marque.

Et cela ne s’arrête pas là. Comme l’a dit Pierrick dans son dernier article sur My Community Manager : « Sur G+, la marque devient en quelque sorte un individu. Cela modifie effectivement l’approche que nous pourrions avoir vis-à-vis d’un réseau social ».

Une page Facebook ne peux pas « suivre » ses fans. Elle ne peut liker que d’autres pages. Le fan est forcément « fan » et la marque forcément « l’idole ». La communication est strictement top-down (anti-sociale ?).

A l’inverse, une page Google+ peut encercler des « particuliers », suivre leur actualité, partager leur posts, bref, interagir vraiment avec eux.

Pour moi, une marque présente sur le web (donc forcément sociale aujourd’hui) devrait établir sa présence et sa relation client tel un commerçant de quartier : disponible, sympa, qui vous reconnaît quand vous arrivez et qui échange avec vous d’égal à égal.

Are you a fan a follower or a circler ?

Advertisements

4 réflexions sur “Pourquoi Facebook a manqué son virage social en introduisant ses pages fan

  1. Bof… Titre accrocheur mais contenu totalement orienté, dommage !

    Pour info, une page Facebook peut Liker d’autres Pages…
    Sur Twitter une marque peut suivre et relayer le contenu de ses followers…

    Je ne vois pas en quoi le fait d’être circler est plus valorisant que follower, ce point mériterait d’être argumenté car il y a surement matière à creuser.

    Quant au fait que la marque doit agir comme un commerçant de quartier, et bien tout dépend de la marque non ?

    • Titre accrocheur, image à troll. Ahhh la société de l’image…
      Orienté oui clairement 😉

      Pour les pages Facebook oui je sais bien qu’elle peuvent liker d’autres pages c’est écrit dans l’article. Je précise en revanche qu’elles ne peuvent pas suivre les profils de ses fans (cela serait utile à différents niveaux pour valoriser et fidéliser les anciens, les plus actifs, etc…) et c’est ce qui m’intéressait ici.

      Twitter évidemment. Je me suis arrêté au « langage ». Aux termes de suiveurs et suivants.

      L’article mérite évidemment d’être creusé et c’est pourquoi je vous remercie de m’y avoir aidé. Mais on ne va pas mâcher le travail non plus…

      Je trouve dommage le manque de questionnement en général. C’est vrai qu’il y a « chercheur » et « trouveur ». Mais comme le second dépend nécessairement du premier… Beaucoup se contentent d’appliquer des choses déjà vues. Encore une fois, dommage, car on y perd tous.

      Concernant la dernière partie de votre commentaire je suis entièrement d’accord ! Disons que c’est simplement une façon de rappeler qu’au final on traite toujours, même en B2B, d’ être humain à être humain (HB2HB).
      A ce propos lire (dernier paragraphe de l’article original) :
      http://rebel.socialreflex.fr/no_more_techno_speak_businesse-179067459.html

      • Merci pour votre réponse.

        Editer l’article et faire croire que je ne sais pas lire, c’est peu courtois (sur la partie Like des pages)

        Premier commentaire et dernier ici, bonne continuation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s