Ne leur parlez pas de coworking

A 5 minutes de Paris, au 6 Rue d’Estienne d’Orves à Clichy 92110, a ouvert en juillet dernier le nouvel espace partagé de travail signé Intencity. Cet espace est le deuxième ouvert en région parisienne par ses deux créateurs, Alexandre Meyer et Phuong-Lan Nguyen.

.

On retrouve, dans cette ancienne miroiterie de 2000 m², une quarantaine d’emplacements pour des bureaux.

.

IMG_4180

.

La devise d’Intencity ? « Affectio Societatis ».

« L’ « affectio societatis » désigne la disposition à s’associer pour travailler ensemble dans un esprit de partage et d’égalité. C’est le principe qui fonde la démarche d’Intencity. » Aussi, pour mettre en pratique ce principe, cet espace dispose de quelque chose d’unique sur la région parisienne : une dizaine d’ateliers !

.

IMG_4181

.

Si les incubateurs de start-up sont aujourd’hui devenus monnaie courante en France, voire même une mode, ce projet qui réunit bureaux et ateliers est quasiment unique en France. A discuter avec Alexandre Meyer, on sent le désir d’une approche à la fois humaniste et innovante.

.

IMG_4182

.

Ainsi, la diversité et le partage voulus par les créateurs d’Intencity se retrouve dans les ateliers, où de jeunes entrepreneurs démarrent leur activité de haute-couture, de photographie, de création florale, de maroquinerie, de typographie, de customisation de mobilier. Pour les accompagner, Intencity, qui n’est pas une association mais bien une entreprise, propose également des formations. Par exemple :

  • « Formation pratique au positionnement » pour se former sur un mode collaboratif à la réflexion stratégique et éclaircir le positionnement de son offre.
  • « Une Introduction à la comptabilité pour les entrepreneurs »

Autre différence notable, cet accompagnement se retrouve aussi sur les périodes de locations d’espaces : 1 mois minimum.

.

IMG_4183

.

« Nous nous voyons comme une plateforme d’accès au marché. Un endroit et des personnes où, pour un prix accessible à tous et un risque réduit, on donne la possibilité à des jeunes entrepreneurs de démarrer ou développer leur activité […] » qu’elle soit tertiaire, de services, artisanale ou manuelle. Et puisque la convivialité est au cœur de la démarche d’Intencity, terminons notre visite par la cuisine qui se veut elle aussi un espace ouvert, propice à l’échange :

.

.

Grâce à son expérience sur le terrain (le 1er espace créé au 31 rue de Reuilly 75012 Paris a été ouvert en 2008), Intencity conseille également les personnes ou les organismes qui voudraient se lancer dans un projet d’espace de travail collaboratif et partagé.

Intencity, ce n’est donc pas un simple partage de l’espace ou une mutualisation de moyens mais une mise en commun de compétences et d’expériences diverses pour construire un bout d’histoire commune.

.

Visitez le site web d’ Intencity

.

.

5 réflexions sur “Ne leur parlez pas de coworking

    • Oui une belle initiative.
      Effectivement j’aurai pu être plus clair. Cela me paraissait évident parce que je les ai rencontré.

      En fait c’est un clin d’œil, car si l’approche peut faire penser à du coworking, les 2 créateurs ont pris minutieusement la peine de ne faire figurer le mot « coworking » aucune fois sur leur site 😉

      J’espère avoir pu vous éclairer.

  1. merci pour ce billet, l’idée aurait pu être effectivement plus affirmée, mais on comprend tout de même leur disposition. On est peut-être pas dans les mêmes dispositions que celles du coworking, n’empêche qu’on peut y retrouver tous les avantages. c’est surtout un souci d’appellation, mais dans le principe on reste sur une solution très pratique pour les jeunes entrepreneurs.

    • Oui et surtout ils proposent quelque chose de quasiment unique : des ateliers !
      Ce qui n’est pas évident à trouver pour les jeunes entrepreneurs, avec de faibles coûts.

      Et puis ils les accompagnent aussi grâce à des formations très pratiques.

  2. Merci pour ce billet sur ce projet qui n’est « pas du coworking ». Cela ressemble tout même fortement au coworking : location d’espace partagé, faible coût, rencontre sur place avec d’autres professionnels. Mais ce n’est qu’une question de positionnement : ce n’est pas à nous de juger ou non ce qui est ou n’est pas du coworking 😛 En tout cas belle initiative.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s