Il n’y a pas que Facebook dans la vie

Un des crimes des gurus du social media marketing est d’avoir fait croire pendant trop longtemps aux entreprises qu’il n’existait que Facebook.

Facebook : LE réseau social. LE réseau sur lequel toute entreprise devrait être présente. 

Et pourtant…

cartographie des réseaux sociaux et de leurs outils

Sur cette carte, les différentes plateformes sociales sont classées par :
– SOCIAL NETWORKS
– PROFESSIONAL SOCIAL NETWORKS
– PRIVATE SOCIAL NETWORKS
– INTERNATIONAL SOCIAL NETWORKS
– SOCIAL MUSIC NETWORKS
– ●●●

En tout, 261 plateformes classées en 25 catégories allant des réseaux sociaux généralistes (Facebook, Twitter, etc…) aux outils annexes tels que les moteurs de recherche sociaux ou les tableaux de bord social media (Socialmention , Hootsuite , etc…) en passant par les plateformes dédiées aux voyages ou à la musique (Tripadvisor, Soundcloud, etc…).

Et cette carte est encore loin d’être exhaustive ! Prenons quelques exemples, car il existe une foultitude de plateformes ignorées des entreprises et qui peuvent pourtant se révéler bien plus pertinentes que l’indéboulonnable Facebook :

Réseaux sociaux de l’hôtellerie

Réseaux sociaux des freelances

Réseaux sociaux de l’immobilier

Réseaux sociaux de la coiffure

Réseaux sociaux du livre

Réseau social des avocats

Réseaux sociaux santé

Réseau social de la décoration d’intérieur

Réseau social des comptables

Réseau social des agriculteurs

 

Et je passe sur les quantités de forums dédiés à une passion, une profession, un secteur d’activité qui sont certes moins « sexy » que les derniers réseaux sociaux à la mode, qui n’ont certes pas les 1,55 milliards d’utilisateurs de Facebook mais qui sont bien plus riches et pertinents dans leur domaines respectifs.

De même, si une entreprise souhaite s’implanter en Chine, elle devra se tourner vers les grands acteurs des médias sociaux locaux : Tencent QQBaidu Tieba ou Sina Weibo.

En Afrique, essayez Mxit, Tchattu ou la populaire plateforme de blogging en français de RFI : Mondoblog.

En Russie ce sera Vkontakte. En Iran Facenama. Et ainsi de suite…

 

Attention, je ne dis pas que selon l’activité de votre entreprise des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter seront inutiles (quoi que ^^). Mais il est impératif de penser aux alternatives qui peuvent exister. Toutes ces plateformes ne s’excluant pas l’une l’autre mais étant au contraire bien souvent complémentaires.

De quoi également remettre en cause la mauvaise presse (spécialisée) autour du mal-aimé Google+

Si vous n’avez toujours pas trouvé chaussure à votre pied avec tous ces exemples, je ne sais plus quoi faire ! En revanche, vous pourrez créer votre propre réseau social avec Ning ou SocialGO.